GRINDAVÍK ET LA PÉNINSULE DE REYKJANES

July 27, 2017

Si j’ai choisi de passer deux nuits à Grindavík, c’est pour voir autre chose que Reykjavik, et parce que c’est un peu plus près de l’aéroport. J’ai booké une petite auberge sympa et je me suis dit que j’en profiterai pour me reposer et faire des grasses mat’, me balader, faire des photos, enfin, me laisser vivre quoi. Mais quand j’ai débarqué du bus avec mes 25 kg sur le dos, j’ai réalisé qu’il n’y avait vraiment, mais alors vraiment, pas grand-chose à faire.

1/6

En fait c’est un petit village tout sympa, mais il n’y a que quelques hôtels, une station-service, deux restos et un café en gros… Il y a bien des sentiers aux alentours, mais j’avoue que je n’avais pas trop envie de marcher. Du coup, j’ai décidé un peu au dernier moment de partir à l’aéroport pour louer une voiture, sinon j’allais dépérir.

 

 

 

Et grand bien m’en fasse, car il se trouve que Grindavík est une base parfaite pour partir explorer la péninsule de Reykjanes ! Donc finalement j’ai conduit toute la journée, en commençant par le nord-ouest de la péninsule, puis j’ai longé toute la côte vers le sud, puis vers l’est où je suis remontée vers le lac Kleifarvatn pour continuer et longer la côte nord. Pour finir j’ai coupé au milieu pour redescendre à Grindavík.

 

J’ai vu les falaises d’Hafnaberg ! Quand t’arrive au parking, tu y crois moyen, car il n’y a rien aux alentours à part un champ de lave à perte de vue. Et puis tu prends le chemin, tu marches 30-40 minutes et hop ! Alors que tu désespères parce que tu ne vois plus le parking et pas encore la côte, les falaises sont là !

 

 

J’ai vu le pont entre les continents ! En gros, l’Islande se trouve pile au-dessus de l’endroit où se rencontrent deux plaques tectoniques (la plaque nord-américaine et la plaque eurasienne), et c’est ce qui rend le pays si volcanique. Les deux plaques sont en constant mouvement et vont dans des directions opposées. A la surface, ça se manifeste par la création de crevasses ou de canyons. Du coup, après avoir fait du snorkeling entre deux continents dans la fissure de Silfra en 2015, je suis passée d’un continent à l’autre sur la terre cette fois-ci ! 😊

 

 

J’ai vu le lac de cratère Grænavatn ! C’est très joli, il y a un petit sentier qui fait le tour (que je n’ai pas suivi) et on voit bien l’endroit dans l’eau où le lac devient plus profond.

 

J’ai vu la piscine naturelle de Brimketill ! C’est une piscine naturelle créée par l’érosion de l’eau (même si vu la forme presque parfaitement ronde on pourrait croire qu’elle a été créée par l’homme !). Selon la légende, la piscine était dans le temps régulièrement occupée par une géante nommée Oddný (d’où son ancien nom : Oddnýjarlaug).

 

 

J’ai vu les hot springs de Gunnuhver ! C’est un ensemble de source d’eau et de boue bouillante, et ça sent le soufre à plein nez !

1/5

J’ai vu le lac Kleifarvatn ! C’est juste un très beau lac au milieu d’un paysage volcanique et avec des belles plages de sable noir.

1/2

 

 

Et j’ai aussi vu des phares, des églises, des chevaux et des champs de lave infinissables… Et après ça, ça a été retour à l'aéroport et départ pour le Canadaaaa !

1/11

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload